Perreira - Mafarrica OG 160104

Chirurgie du séquestre cornéen félin par kératectomie lamellaire et greffe de biomatériel (vidéo)

Une chatte Persan de 6 ans est été présentée ce jour pour un séquestre cornée félin de l’œil gauche, la chirurgie est réalisée le jour même.

Elle est anesthésiée avec du Propofol après prémédication au Valium-Butorphanol. Elle est intubée, placée sous le microscope opératoire et l’œil gauche est préparé chirurgicalement.

Séquestre cornéen félin

Le séquestre devra être analysé par PCR pour vérifier la présence d’herpèsvirus en son sein.

 

Une première kératectomie intéressant le tiers antérieur du stroma est réalisée sur un diamètre de 4mm à l’aide d’un trépan à cornée.

 

Des pigments sont toujours présents dans la cornée, une seconde kératectomie est alors pratiquée jusqu’à mi-stroma (300µm) la cornée saine n’est toujours pas atteinte.

 

Ainsi une dernière kératectomie de 5mm de diamètre et 400µm de profondeur est réalisée, je dissèque la cornée jusqu’à la membrane de Descemet qui apparaît dicrètement pigmentée.

 

Les fragments excisés sont isolés puis envoyés pour recherche PCR herpès chez Scanelis (résultat la semaine prochaine).

 

Une greffe de VetbiosisT 400µ est réalisée à l’aide de points simples avec un monofilament résorbable (Vicryl 9/0).

 

Une clignoraphie temporaire est mise en place pour 15 jours.

 

Une injection sous conjonctivale antalgique et antibiotique est réalisée.

 

Un traitement topique (Ciloxan) est prescrit pour 7 jours. Aucun topique anti-inflammatoire ne devra être appliqué pour le moment compte tenu du retard de cicatrisation qu’il pourrait occasionner.