Un labrador de 6 ans est présenté à la clinique pour une masse présente dans l’œil gauche, remarquée par le propriétaire depuis deux semaines.

A l’examen à distance, la vision est conservée et aucun signe de douleur oculaire n’est noté.

L’examen rapproché en lampe à fente permet d’observer une déformation de la partie ventrale de l’iris ainsi qu’une masse rosée de près d’un centimètre de largeur située en arrière de l’iris.

La pression intra-oculaire (PIO) est légèrement augmentée dans l’œil gauche (PIO = 27mmHg Tonovet) et normale à droite (PIO = 18mmHg).

L’examen ophtalmoscopique indirect du fond d’œil ne présente aucune anomalie.

Une échographie oculaire est réalisée, elle permet de constater que la masse est issue des corps ciliaires et n’envahit pas la sclère.

Compte tenu du faible envahissement et du caractère récent de l’apparition de cette masse, une solution chirurgicale conservatrice est proposée au propriétaire.

Elle consiste en la réalisation d’une iridocyclectomie après réalisation d’une sclérectomie juxta-limbique. La vidéo ci-contre vous expose la procédure.

A l’issue de l’intervention, l’évolution est jugée excellente : la PIO est maintenue normale, la vision est conservée et aucune complication n’est notée.

L’examen histologique confirme la nature bénigne et isolée de cette tumeur, il s’agît d’un adénome des corps ciliaires (fréquemment retrouvée dans cette race).

Un mois après l’intervention, aucune récidive locale n’est rapportée.